Coach Omnium & Groupe 1001 Salles ont dévoilé ce matin les résultats de l'Etude MICE 2024

Entre pros - 24 avril 2024 -     6

Coach Omnium & Groupe 1001 Salles ont dévoilé ce matin les résultats de l'Etude MICE 2024

L'etude porte sur l’évolution de la demande en tourisme d’affaires / MICE en France & sur les tendances du marché. Cette enquête porte sur les entreprises (TPE-PME et grandes entreprises) françaises et étrangères établies en France.

La demande en MICE en 2023, confirma􀀁on de la belle reprise entamée en 2022 et perspectives encourageantes pour 2024  

Pour 2024, il ressort que les commanditaires interrogés prévoient une stabilité (58 %), voire une augmentation de leurs demandes (26 %) pour les réunions professionnelles malgré les anticipations de baisse de l'activité événementielle en raison des Jeux Olympiques ( pour 35 % des entreprises). Cette évolution met en évidence la nécessité continue des entreprises de se rassembler pour encourager, motiver, stimuler, fédérer les équipes, consolider les relations et assurer un retour sur investissement.

Cette étude 2024 apporte quelques nouvelles ou confirmations de tendances récentes dans la demande en MICE :

Quelle salle recherchez-vous ?

Les types de réunion : La stimulation et la motivation des collaborateurs ainsi que les récompenses sont le premier motif  des évènements professionnels, reflétant l'effet post-Covid sur les entreprises. Ainsi, l’incentive et l’événementiel (roadshow, afterwork, lancement de produit, relation presse, cocktail, dîner,…) ont gagné des parts de marché, concernant respectivement 50 % et 72 % des entreprises. Dans ce cadre, les activités ludiques, participatives, constructives et axées sur l'éco-responsabilité sont de plus en plus plébiscitées.

Les types de lieux : Les hôtels regagnent en popularité comme lieux de séminaires (intéressant 72 % des entreprises, contre 67 % en 2022), en particulier les établissements 4 et 5 étoiles. Les Lieux Atypiques originaux et dépaysants, tels que des anciennes usines transformées, des lofts, des musées ou des châteaux historiques sont choisis par une part croissante d’organisateurs (62 % pour les lieux atypiques & événementiels, 42 % pour les châteaux et demeures de caractère).

 La Durée & Capacité : Les manifestations durent en moyenne de 1 à 2 journées et réunissent généralement moins de 100 personnes.

Les destinations : La tendance à organiser des événements à l'international est en hausse, concernant 31% des entreprises interrogées, se rapprochant des niveaux d'avant Covid.

Pour l'année 2024, les entreprises sont déterminées à motiver et fédérer leurs équipes, impulsant ainsi de nouvelles dynamiques et regagnant en activité. Néanmoins, le budget reste un sujet sensible, d’autant plus avec la répercussion de l’inflation, pouvant impliquer des négociations plus dures, des réductions du nombre d’évènements, de participants, des distances pour se réunir, voire d’accroître le volume des réunions en interne (concernant 40 % des entreprises). Autre fait marquant, la dimension RSE qui monte en flèche dans les entreprises, avec des critères additionnels plus ou moins imposés en matière de MICE. Dans ce contexte, les prestataires doivent s'adapter pour répondre aux exigences des organisateurs d'événements

 

Téléchargez ici l'étude complète

Nos suggestions d’articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Découvrez les interviews de vos futurs prestataires