Auberge Le Vieux Cellier

Interviews - 21 septembre 2015 -     0

Sophie Ménoret

Le vieux cellier est dirigé par une équipe familiale de choc ! L’alliance des compétences de chacun constitue un socle solide et efficace pour votre événement.

Quelle est l’histoire de l’auberge du Vieux Cellier ?


L’auberge du Vieux Cellier existe depuis 1980 année de sa création par la famille Menoret. Elle reste aujourd’hui une entreprise familiale puisque les deux fils Menoret, Gérard le directeur et Thierry le gérant, et moi sa femme y travaillons. Pour la petite histoire l’auberge a historiquement beaucoup travaillé les volailles car c’était une famille d’agriculteurs disposant d’un élevage de poulets, pintades et canards pour les cuisiner au restaurant. Nous avons conservé cette « tradition ».


Quelles sont les spécificités des salles ?


Nous disposons de 3 salles dans l’auberge, dont les noms rappellent l’histoire de la commune : la salle de restaurant dit « La Salle des Roses » peut accueillir 40 personnes, charmante avec ses poutres apparentes et ses murs en pierre, établie dans l’ancien cellier de l’exploitation de Monsieur Menoret Père, elle comprend aussi un ancien pressoir à vin. C’est une salle véritablement empreinte d’histoire. Elle porte ce nom en hommage à Louis de Funès, résident de la commune et propriétaire d’une magnifique roseraie.

Deux autres salles de banquets plus modernes sont à disposition, ainsi la première «La Salle des folies blanches» en référence aux folies Siffait, de magnifiques jardins suspendus sur la commune et à la Folle Blanche un cépage de vin de la région et la seconde « la Liger Bleue » ancien nom de la Loire, qui nous donne de si beaux poissons.

Toutes nos salles sont accessibles pour les personnes à mobilité réduite.


Quelle cuisine proposez-vous ?


Une cuisine française traditionnelle à laquelle nous ajoutons une touche de modernité. Notre chef Morgan est présent depuis 17 ans et est particulièrement inspiré en cuisine.

On pourra citer par exemple le Suprême de pintade à la fleur de lavande, le Magret de canard à la pêche rôtie, le Canard en foie gras, les Saint-Jacques poêlées, sauce à l’avocat et épices douces ou encore le Filet de perche avec une émulsion au gingembre et au citron vert. Nous avons à cœur de proposer également des plats régionaux tels que le Filet de sandre au beurre blanc.

Pour les Cocktails, nous proposons des ateliers avec des saint jacques marinées dans de l’huile d’olive et des zestes d’orange, saisies en aller-retour devant les clients et servies dans une coquille avec un mirepoix de légumes ou un atelier Foie gras poêlé, posé sur un tatin de poires ou de pommes tiède.

Voir sa fiche sur 1001Salles : Auberge Le Vieux Cellier

Nos suggestions d’articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Découvrez les interviews de vos futurs prestataires