Les Terrasses De Bothané

Interviews - 22 octobre 2015 -     0

Louis Dunoyer de Segonzac

Un calme absolu, une vue à couper le souffle, une proximité malgré tout avec les grandes villes sont trois des (très) nombreux points forts du château

Quelle est l’histoire du lieu ?

 

 

Le domaine familial a été construit par mon arrière-arrière-grand-mère, Mademoiselle de Chauveau-Ducos, fille du ministre de la marine sous Napoléon III, Théodore Ducos. Cette dernière, folle amoureuse de mon arrière-arrière-grand-père le comte Charles de Chauveau, avait décidé de faire construire le château dans le but de se rapprocher de lui.

 

Pourquoi avoir pris la décision d’ouvrir le lieu au public ?

 

La maison est dans la famille depuis plus d’un siècle. Ma femme et moi nous y sommes mariés il y a quelques années. L’idée d’y organiser des événements a fait son chemin et a pris forme en 2014 : nous avons alors décidé d’ouvrir le lieu aux réceptions et de faire découvrir cet endroit exceptionnel, le partager pour le faire vivre davantage.

 

D’importants travaux ont été entrepris : terrassement, jardins, installation d’une tente de réception haut de gamme pouvant recevoir jusqu’à 300 personnes assises. L’espace conséquent permet de proposer des configurations très différentes les unes des autres, en fonction du nombre d’invités et des envies. Il est également possible de réserver les 8 chambres du château.

 

Quel est le petit secret du château ?

 

Sa très belle orientation ! Le soleil se couche à l’ouest juste en face de nous, l’occasion de faire de superbes photos.  Le cadre est si romantique !

 

Les photographies ne retranscrivent pas aussi bien la vue que l’on peut avoir, les perspectives sont superbes, nous bénéficions d’une vue sur toute la forêt et sur la rivière en contrebas. Il faut le voir pour le croire…

 

Enfin au cœur d’un parc arboré niché au milieu de grandes allées, se trouve une jolie petite chapelle !

 

Voir sa fiche sur 1001Salles : Les Terrasses De Bothané

Nos suggestions d’articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Découvrez les interviews de vos futurs prestataires