Organiser un brunch le lendemain du mariage

Conseils - 20 octobre 2019 -     0

Organiser un brunch le lendemain du mariage

D’ordinaire, le mariage ne dure pas qu’une seule journée. La cérémonie se déroule en début d’après-midi le samedi.

Les convives enchaînent sur le vin d’honneur, puis le repas des noces et la soirée dansante clôturent la soirée et la nuit. Mais le lendemain matin, il reste encore bien du monde. La fête n’est pas encore terminée et il va falloir nourrir tous ces invités. L’idéal pour ce retour de noces, c’est le brunch, simple à préparer, libre et accessible à tout le monde.

Qui invite-t-on au retour de noces ?

Traditionnellement, le retour de noces est l’occasion de finir tous les mets non consommés la veille. La fête dure tant que la nourriture, la boisson et la musique durent. Les mœurs ont un peu évolué aujourd’hui. Et l’on présente rarement à ses convives les assiettes qu’ils n’ont pas terminées la veille au soir. Mais le principe de la continuation de la fête a bien été conservé. Il est donc fréquent, notamment sur les grands mariages familiaux, que le retour de noces fasse partie intégrante de l’organisation du mariage. Mais après une journée forte en émotion et des heures passées assises, il est hors de question de remettre le couvert. Du moins, pas en organisant un nouveau plan de table.

De fait, on invite nos convives à venir partager un brunch en notre compagnie, dans un style plus détendu que la veille. Parfois, on peut espérer le passage des mariés. Parfois, ils participent même toute la journée. Tout dépend des traditions. Mais une chose est sûre, tout le monde n’est pas convié à ce moment privilégié. La famille, les proches amis, les témoins et les demoiselles d’honneur sont les indéboulonnables. Ensuite, ça dépend de vous. Ce retour de noces peut être l’occasion de passer du temps avec la famille venue de loin comme avec les mais chers, mais que l’on ne voit pas souvent.

 

Trois options pour le brunch

Pour organiser votre brunch de lendemain de noces, vous avez trois options ;

Vous le faites vous-même ;
Vous faites appel à un traiteur ;
Vous commandez un food truck…
Dans le premier cas, on revient presque aux bases de ce qu’était autrefois un retour de noces. Dans le second cas, et c’est le plus pratique, vous pouvez encore faire appel  au traiteur du mariage. Cela peut d’ailleurs contribuer à vous faire obtenir une petite remise sur l’ensemble des deux journées de prestation. Mais le brunch à la mode aujourd’hui, c’est incontestablement le food truck. Et pour plusieurs raisons ;

Peu importe où vous situez votre retour de noces, le camion peut s’y déplacer. Pus besoin de louer une salle donc ;
Mais pas besoin de cuisiner non plus si vous le faites chez vous ;
Dans la continuité, pas de nettoyage ni de vaisselle ;
Des menus négociés directement avec le propriétaire du food truck ;
Enfin, vous êtes certains de trouver le food truck de la spécialité que vous recherchez.
Sans vouloir faire l’apologie du food truck, il faut reconnaître qu’il cumule les avantages. Si vous ne pouvez plus bénéficier du lieu de réception le lendemain de votre mariage, vous pouvez alors imaginer recevoir n’importe où. Y compris à la plage ou en plaine nature. Vous êtes libres.

 

Et qu’est ce qu’on mange au fait ?

Un brunch, c’est une subtile combinaison entre le petit déjeuner et le repas de midi. Se mêlent donc sur la table les croissants et les crevettes au curry, les œufs au bacon et la part de gâteau au chocolat. Hormis le food truck qui proposera le même type de cuisine à tout le monde, le brunch du retour de noces est l’occasion de préparer une table riche en fruits, viennoiseries, charcuterie, fromages et sucreries. Chacun y trouve son compte et déjeune à son rythme. Accompagnant son petit déjeuner d’un jus de fruit frais ou son assiette de fromage d’un verre de vin de rouge. Le brunch est sans doute ce qu’il y a de plus simple et de plus libre pour le lendemain d’un mariage.

Nos suggestions d’articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Découvrez les interviews de vos futurs prestataires