Domaine Le Taleur

Interviews - 24 août 2015 -     0

Nancy Marechal

Ne demandez pas la signification du nom du domaine, on sait que c’était le nom du quartier mais elle n’a jamais été trouvée ! Peut-être est-ce une appellation au repos, on fera « taleur » soit « tout à l’heure » ! Loin des hôtels...

Quelle est votre histoire avec le Taleur ?


Domaine du 18eme siècle récupéré par nos soins il y a de cela 25 ans, il était abandonné depuis une trentaine d’années ! Passionnés de la restauration, nous nous sommes montrés tout de suite intéressés ! Au départ des ruines au cœur d’une forêt vierge, nous nous sommes investis totalement pendant des mois pour faire renaitre cet endroit magnifique.

Il y a quatorze ans, et pour nous motiver définitivement, notre fille nous a annoncé à Noel qu’elle se mariait en Aout de l’année suivante et qu’une salle de réception devait être prête pour son mariage. Nous avons donc vécu 8 mois de travaux au cours desquels nous avons retroussé les manches ! Ce fut une expérience unique.

Nous avons découvert ce métier presque par obligation mais c’est depuis notre activité principale et nous adorons ça ! La maison vit, se transforme au gré des réceptions et est emplie en permanence de fêtes et de rires.

Quels sont les atouts du domaine ?

Tout d’abord nous sommes situés à proximité de la ville tout en étant à la campagne, ce qui est un avantage non négligeable.  Ensuite les espaces sont vastes, que ce soit le parc ou le parking, on nous dit souvent s’y sentir bien, très bien parce qu’on n’y est pas à l’étroit.

Pour les réceptions, nous avons pour objectif que les clients se considèrent comme chez eux. Tout doit être fait pour que les gens se sentent parfaitement à l’aise, la relation n’en est alors que plus belle.

Pour accentuer ce sentiment, nous incitons nos clients à garder leurs invités pour le brunch du lendemain, c’est une façon douce et sympathique de se quitter le dimanche.

Quelles ont été vos plus belles réceptions ?

Très certainement celles où les esprits créatifs s’affirment et s’approprient les lieux. Nous aimons laisser les gens libres de leurs choix, de leur inventivité. Nous avons eu une fois un mariage très raffiné où un éclairagiste et un décorateur sont intervenus, ils ont su à eux deux rendre l’endroit magique, c’était merveilleux à voir je n’aurais pas reconnu le domaine.

Il y a eu aussi ce mariage où tout le monde était de blanc vêtu !

Voir sa fiche sur 1001Salles : Domaine Le Taleur

Nos suggestions d’articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Découvrez les interviews de vos futurs prestataires